The Forest, quoi de neuf 2 ans après la sortie ?

Tu es en quête de frisson ? D’exploration ? Tu veux arpenter de sombres forêts flippantes ? Et surtout… TU AIMES COUPER DU BOIS ? Alors tu es au bon endroit ! Cet article sera un article en binôme, je (Maxwizz) serais accompagné d’Erodente avec qui nous avons échangé quelques heures sur ce jeu. Mais avant de commencer les débats, présentons The Forest.

 

THE FOREST

En voyage avec votre enfant, vous êtes tranquillement posé dans votre avion en direction de… on ne sait où mais peu importe, ça ne va pas se passer comme prévu.

the forest pc

L’avion subi des turbulances et se crache violemment sur une mystérieuse île. Au réveil, l’avion est coupé en deux et vous tombez sur un indigène assez curieux qui est en train de kidnapper votre enfant.

the forest pc

C’est ainsi que va démarrer votre histoire dans la forêt de « The Forest ».

Sorti en 2014, ce jeu a eu un succès assez fort dès sa sortie grâce à ses graphismes plutôt réussi et son ambiance assez angoissante.

Le principe :

Survivre et explorer. Vous avez une multitude de choses à construire, ça va de la classique maison (pour sauvegarder) à l’enclos pour lapin en passant par des pièges anti-indigène. Bien évidemment, n’oublions pas que votre fils a disparu, vous allez donc devoir arpenter cette vaste île composé d’une surface assez hostile mais ça va encore, et un sous sol… très hostile !

Mais la question que l’on se pose bien évidemment c’est aujourd’hui, après deux ans, où en est on avec ce jeu qui est toujours en Alpha !

C’est ici que le battle d’avis entre Erodente et moi va commencer.

L’avis de Maxwizz :

A l’heure où l’on parle, j’ai atteint les 48 heures de jeu ce qui commence à être plutôt pas mal. Donc bien évidemment, j’aime… beaucoup ! Surtout que j’ai démarré The Forest il y a un an et que le développement fait qu’il y a toujours du renouveau… Et ça c’est bon !

Les points forts

  • L’ambiance en premier lieu, on est dans un survival classique mais pourtant unique (à mon gout). Les indigènes ont des réactions particulières, parfois ils attaquent, mais parfois ils observent, ce qui est encore plus flippant. Lorsqu’on visite des grottes, on flippe rien qu’à l’idée de progresser tellement c’est glauque, et mon dieu ce que j’aime ça !
  • La survie ! Que je trouve géniale ! On peut construire tellement de chose. Bien évidemment l’activité principale devient vite « couper du bois » mais après avoir bâti un royaume, qu’est-ce qu’on est fier !

the forest construction

  • Le multi ! Quoi de mieux que de survivre avec des pots ! Le multi permet d’aller jusqu’à 8 joueurs ! Et ça, c’est juste génial. On construit plus vite, on survit mieux, peut être trop bien du coup, et on prend beaucoup plus de plaisir.

Connaissant mon partenaire, qui n’a pas eu le même entrain que moi pour ce jeu, je vais lui laisser le luxe des critiques pour éventuellement les contrer derrière 😉

L’avis d’Erodente

Salut à tous ! Pour ma part, la chronique sur The Forest sera plus légère que Maxwizz car je n’ai que 6 heures d’activité sur ce survival « horror », si on peut le qualifier ainsi… Le jeu est est effet assez sympa, graphiquement cool, mais certains points me sont tout de même restés en travers de la gorge…

Les points faibles

  • Pour commencer, la durée de vie du jeu est nettement insuffisantes à mon goût. En effet, après seulement 6 heures de jeu et donc après avoir drop le katana, le jeu ne m’offre plus aucun défi.  Pas de Boss, pas de loot hyper dur à obtenir, rien à part retrouver les passagers disparus et notre gosse perdu. Le crafting de la base et rapide, et à part couper du bois toute la journée, il n’y a pas grand chose à farm… Le jeu pourrait se renommer Bucheron Simulator et on y verrait que du feu !
  • De plus, la difficulté est beaucoup trop faible : le fameux katana digne d’un fanmade Walking Dead permet de décapiter d’un coup les mobs les plus faibles, et même d’en décapiter plusieurs d’un coup vu la range insane du truc… Les chefs et les gros monstres sont très faciles à tomber et il est très facile pour un adepte des survival d’éviter les attaques en bougeant au bon moment… Le seul moyen de mourir (et ça m’est arrivé au début… R.I.P.) est qu’un arbre coupé à l’arrache nous tombe dessus… un peu décevant non ?
    The forest katana
  • Pour finir, la biodiversité et les décors sont redondants au possible… En effet, il n’y a que des arbres, des arbres et encore des arbres ! Les quelques cavernes souterraines, les villages indigènes et les décombres de l’avion ne suffisent pas à eux seuls à palier le manque de biomes d’après moi… Les espèces animales sont assez peu diversifiées et ne permettent pas de ravir la soif de découverte d’un explorateur en herbe. Certes, il ne s’agit pas du but premier du jeu, mais ça reste un plus appréciable, n’est ce pas

Pour conclure, je pense que The Forest est un bon survival, mais que le manque de contenu et la lenteur de développement ne me permet pas de le classer dans mes jeux favoris. Malgré tous, le rapport qualité/prix du jeu est très correct, et pour 15 euros vous aurez tout de même quelques bonnes heures de jeu devant vous afin de vous amuser, surtout entre potes. Cependant le manque de contenu HL ne pourra pas satisfaire un Hardcore gamer et encore moins un adepte de l’exploration et des easter eggs.

 

Bim ! Reprise de la parole de Maxwizz ! Afin de conclure également, on est donc sur un survival de qualité qui manque en effet de difficulté (j’avoue qu’une fois le katana en main, ça devient assez easy). Je tiens quand même à préciser qu’Erodente a démarré le jeu alors que j’avais déjà 30 heures à mon actif, on a donc directement récupéré les armes principales ce qui enlève cet aspect découverte que vous aurez surement au démarrage.

N’empêche que l’on reste sur des graphismes très corrects, les ressources demandées par le PC ne sont pas trop dingues, ce qui permet de faire tourner le jeu sans grande difficulté.

A bientôt pour le prochain test !

5 comments

  1. Luni Bim JimReply

    Bien le bonjour à tous. J’ai voulu tester ce jeu avec un pote, et pour 15euros, on a été très satisfait. Le jeu est très prenant et surtout, surtout… OPTIMISE! Ce qui n’est absolument pas le cas de ARK ou de DayZ. Pour avoir testé ces 3 jeux, je peux vous affirmer qu’il est bien plus plaisant de jouer sur The Forest qui est propre, que sur les deux autres précédemment cités.
    ARK est un bordel absolu en partie solo (énorme perte de fps au changement de biome/zone, jeu codé avec le cul donc impossible de le faire tourner avec des graphismes corrects) et en partie multi (sur serveur hébergé), c’est aussi le bordel absolu, construction de piliers qui envahissent la map et grosse perte de fps en fonction des énormes constructions.
    Quant à DayZ… et bien pour avoir passer quelques heures dessus, avec des potes, je peux vous affirmer que c’est une des pires expérience de jeux vidéo que j’ai eu. A son lancement (2013) c’était pas si degueu, c’était aussi le moment découverte du jeu donc du coup il y avait quand même un petit plaisir. Mais ce jeu est rempli de bug frustrant à souhait. Les zombies qui traversent les murs, les véhicules qui sont complètement à la ramasse (croyez moi sur parole sur ce sujet la, je sais de quoi je parle…), impossible de construire quoique ce soit…, il n’y a pratiquement aucun craft à faire, seulement trouver des objets, et ce tout au long du jeu. De plus les devs ont complètement oublié leur jeu. Après avoir vendu plus d’un million d’exemplaire (pour préciser, 20euros le jeu donc 20 millions d’euros de chiffres d’affaire), les devs n’ont plus rien sorti de concret depuis. Certe il y a eu certains véhicules et armes. mais comme je l’ai dit, les véhicules sont quasiment injouables du fait qu’ils sont complétement buguer.
    Pour résumé mon roman, si je devais choisir entre ARK, DayZ ou The Forest, ça serait The Forest sans hésiter, au moins le jeu est fluide, tourne tranquille, sans gros bug apparent. Et cette atmosphère… qu’est-ce qu’elle est bien rendu.

    • ErodenteReply

      Bonjour Luni Bim Jim,

      En effet, The Forest reste un jeu propre, intéressant et innovant (surtout sur la partie story telling). En revanche, je compare pas The Forest à DayZ et ARK, qui sont des MMO survival et qui sollicite donc bien plus ta machine, en plus d’un serveur dédié. Tu ne peux pas comparer l’expérience PVE face à du PvP, notamment sur ARK qui est vraiment bien fait, mis à part quelques bugs, comme partout.

      Pour DayZ, je reconnais que les bugs sont plus qu’omniprésents, et que la jouabilité est à revoir, mais il n’y a pas plus grand frisson que de jouer à un jeu ou tu as 80% de chances de mourir dans l’heure, et de tout perdre qui plus est, pour un Hardcore gamer !

      La différence se situe ici : The Forest est plus destiné à du casu gamer(pas de perte de stuff, presence de checkpoints…), alors que ARK et DayZ à du Hardcore gamer(mort = perte totale du stuff, .vous pouvez mourrir lorsque vous êtes déco sur ARK, serveur surpeuplés de guildes et de joueurs aggressifs…).

      Dans tous les cas, les 3 jeux que tu cite sont bons, et méritent d’être découvert par tout fan de survival qui cherche une nouvelle aventure 🙂

      PS : Avec une machine récente, pas de soucis pour faire tourner ARK en ultra 😉

  2. NoémieReply

    C’est un excellent jeu. Le fait de pouvoir y jouer avec un pote est encore mieux. Sincèrement, on y passe de bonnes heures. Malheureusement, je trouve qu’il y a beaucoup trop de bugs, et c’est dommage.

    • ErodenteReply

      En effet, le nombre de bug est regrettable, mais le plus tragique reste à mon goût le manque de contenu dans le jeu. C’est un jeu à l’espérance de vie trop courte pour concurrencer des jeux comme Day-Z ou ARK je trouve…

Leave a comment